David CHOUCHENE, D.C

Chiropracteur à Saint-Germain-en-Laye

Les douleurs traitées par la chiropraxie

Les différents types de cervicalgies

Il existe plusieurs causes fréquentes responsables des douleurs du cou qui peuvent rapidement être soulagées par les ajustements ou mobilisations:

l’arthrose : c'est une maladie dégénérative articulaire se caractérisant par l'altération d'une articulation. Elle s'accompagne d'une lésion des articulations sans inflammation, se traduisant par la destruction du cartilage et la production de tissus osseux appelés ostéophytes.

La névralgie cervico-brachiale (NCB) : Douleur spontanée ou provoquée (par une lésion ou une irritation) localisée sur le trajet des nerfs des plexus brachial et cervical. La douleur va partir du cou et gagner l'épaule et le bras. le trajet sur le bras va permettre d'identifier la racine en cause. Cela est dû à une hernie discale le plus souvent.

Le torticolis : est une forte contracture musculaire qui empêche tout mouvement de la tête d'un côté ou de l'autre, souvent caractérisé par une position antalgique.

Le coup du lapin : entraîne un étirement des ligaments du cou ; on parle alors d’entorse cervicale ; environ 90% des victimes d’un accident de la route souffrent des conséquences d’un coup du lapin.

Le syndrome de la traversée cervico-thoraco-brachiale (aussi appelé TOS) : correspond à une compression des vaisseaux et/ou des nerfs destinés aux bras. Cela peut entraîner une sensation de douleur et/ou de fatigue dans le bras, parfois accompagnée de fourmillements jusque dans les doigts.

Les lombalgies discales

> L’entorse discale : on appelle "entorse" lombaire toute atteinte discale et/ou ligamentaire et/ou musculaire, faisant suite à un faux mouvement ou un effort inhabituel. La réaction inflammatoire entraîne une douleur "en barre". l'évolution de l'entorse discale peut être une sciatique si elle n'est pas traitée à temps.

> Le lumbago : on apelle lumbago une douleur lombaire aïgue ayant moins de deux mois d'évolution. Il peut être vu seul ou en association avec une sciatique.

> La hernie discale : La hernie discale est considérée comme un déplacement du matériel discal en dehors de l'espace lui étant réservé. Le matériel discal pouvant être le nucléus (partie centrale du disque), un fragment de cartilage ou un fragment de l'annulus (partie périphérique du disque). Ce déplacement de matériel va entraîner un étirement de la racine nerveuse voisine et par conséquent provoquer une douleur. 

Attention contrairement aux idées reçues, plus une hernie est grande et plus elle a de chances de de se résorber rapidement et d'elle même !

Présentation des symptômes

  • Au cours de leur vie, 80% des êtres humains vont se plaindre à un moment donné de douleurs du bas du dos. Nombreuses sont les personnes ne sachant pas comment traiter efficacement leur lombalgie ou douleur lombaire. En effet, pour ce type de douleur, les médicaments sont insuffisants car il ne font que masquer les symptômes mais ne traitent pas la cause.
  • Pour ce type de maux, la chiropratique est la solution idéale dans de nombreux cas. Encore faut-il avoir posé le bon diagnostic. C’est au chiropraticien, expert de la colonne vertébrale, qu’il faut s’adresser. Il sera le plus à même de savoir si il peut vous soulager ou non.
     
  • Différentes lésions du système musculo-squelettique peuvent entrainer des douleurs lombaires. C’est en fonction de ces lésions que le chiropraticien posera son diagnostic et élaborera son plan de traitement.

Les sciatiques

Le terme de sciatique est souvent mal compris. En fait on apelle sciatalgie toute douleur référée depuis la région lombaire ou sacrée qui irradie dans le membre inférieur latéralement ou postérieurement. On rencontre le plus souvent des sciatalgies L5 ou S1 qui vont irradier dans la partie postérieure de la jambe, parfois jusqu'aux orteils et qui sont très invalidantes.

La cruralgie est une douleur similaire sauf qu’elle se traduit par une douleur devant la jambe.

Les lombalgies liées à une déminéralisation

  • Les déminéralisations osseuses peuvent entrainer des fractures vertébrales. Le diagnostic de cette pathologie est primordial pour éviter toute manipulation dangereuse. Ces déminéralisations ont plusieurs causes parmi lesquelles l'âge, le tabac et certains traitements médicamenteux au long cours. C’est la survenue brutale des douleurs, leur localisation et l’importance de leur retentissement fonctionnel qui doit y faire penser. Ces fractures peuvent survenir sans traumatisme particulier.

Maux de tête

  • De nombreuses études et témoignages démontrent que les soins chiropratiques diminuent l’intensité et la fréquence des maux de tête. Cela permet également d’éviter la surconsommation de médicaments, d’autant plus que les soins chiropratiques sont aussi efficaces sinon plus. Ils ont également l’avantage d’avoir des effets à long terme.
  • Les céphalées de tension sont la première cause de céphalées chroniques non migraineuse. Elles sont dues à des tensions psychiques et/ou musculaires (cela va souvent de paire) majoritairement des muscles sous occipitaux. Ces céphalées « en casque » donnent une impression de serrement ou de pression sur les tempes. Elles sont généralement absentes la nuit car la musculature cervicale est au repos lors du sommeil.
     
  • Il existe un autres type de céphalée qui se rapproche des céphalées de tension: les céphalées cervicogéniques. il s’agit de céphalées dues à un blocage d’une ou plusieurs vertèbres cervicales. Ces céphalées sont augmentées par le stress et vont être plus présentes dans certaines positions propres à chaque cas. Ce type de céphalées répondra bien au traitement chiropratique.

Articulations périphériques

Le chiropracteur traite également tous les types de douleurs articulaires.

Après en avoir identifié la cause, il agira pour régler les douleurs rencontrées au niveau des mâchoires, épaules, coudes, poignets, hanches, genoux, chevilles, etc...

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.